Étape par Étape : comment effectuer son premier achat (1/3)

Lorsque l’on s’intéresse de près ou de loin à l’investissement immobilier, il revient souvent la phrase du type : passez à l’action et apprenez de vos erreurs. Certes, mais suivant les personnalités il est difficile de se lancer dès qu’il s’agit d’investir de l’argent. Lorsqu’on parle de son projet d’investissement à ses proches, on trouve plus facilement quelqu’un qui vous conte une histoire d’échec plutôt qu’une success-story. Alors comment surmonter sa peur et passer à l’action ? Et surtout comment effectuer son premier achat.

Assainir ses finances

 

 

Après discussion avec Benoît, un lecteur du Blog, je me suis aperçu que pas mal de personnes ne savent pas par où commencer. Pour un achat réussi, il faut bien se préparer. Cet article sera en 3 parties. Dans cette première partie je vais essayer de vous exposer les étapes préliminaires.

Éliminer les personnes négatives de votre entourage

Vous avez déjà forcément entendu autour de vous des moqueries sur des personnes qui se sont lancées dans l’immobilier et qui ont vécues un échec, voire un enfer.Personnes négatives

De tout échec on en tire une expérience et un succès pour le futur.

Mon premier conseil est d’éviter de fréquenter ces personnes qui se moquent de ceux qui ont des soucis dans leur investissements. Facile à dire ! Je l’ai vécu personnellement et cela a été longtemps un frein pour moi. Surtout quand c’est de votre propre famille ! Depuis je n’aborde plus ce sujet avec eux et nos relations se passent au mieux !

Formez-vous !

Avant de se lancer autant savoir de quoi on parle. Lorsque l’on a un objectif (en l’occurrence acheter un premier actif pour des revenus passifs), on accumule des connaissances, puis on définit une stratégie et enfin on passe à l’action. Donc là, on est en phase d’accumulation des connaissances. Pas besoin dans un premier temps d’investir dans des formations couteuses à plusieurs milliers d’euros, mais commencer par lire des livres, des blogs sur internet traitant du sujet. Puis après vous trouverez des formations spécifiques à ce que vous souhaiteriez approfondir.

Je compare toujours cela à une épreuve sportive. Si vous souhaitez courir une distance comme un marathon, vous n’allez pas vous lancer directement dans le marathon de Paris. Vous aller d’abord commencer par vous entrainer sur des petites distances et donc affiner votre formation.

Assainissez vos finances

C’est l’étape la plus importante ! Le premier achat immobilier étant le plus important, car il va conditionner le reste de votre quête vers l’indépendance financière.

Assainir vos finances ? De quoi vous me parlez ?

Vous avez un crédit à la consommation pour votre voiture ? Soldez le !! Vous avez acheté votre nouvel écran de 60 pouces à crédit ? Vendez votre télé !! Malheureusement pour vous la personne clé pour votre premier achat sera votre banquier. Si vous arrivez avec des comptes surchargés de crédits à la consommation, de dépenses inutiles et hors deNégociation vos moyens, cela va être compromis.

Peut être que votre banquier va vous dire non. Cela n’est pas grave des banques il y en a partout. Ce n’est pas parce que votre conseiller habituel vous a dit NON, qu’un autre dans une autre banque vous dira NON. Sachez que d’une manière générale on vous demandera les 3 derniers extraits de compte. Ce qui est une manière pour la banque de vérifier que vous ne dépensez pas votre argent au dessus de vos moyens et de se faire une idée de la manière dont vous gérez votre épargne.

Votre dossier est compliqué ? Faites appel à un courtier. Ils sont en général en contact avec toutes les banques de leur secteur géographique, voir plus lorsqu’il font parti d’un réseau. En plus de vous faire gagner du temps, en général ils vous permettent d’obtenir un meilleur taux que si vous négociez en direct avec les banques. Ils travaillent à la commission. C’est à dire qu’ils se rémunèrent sur votre prêt et cela est négocié avec la banque. Certains prennent aussi des frais de dossier pour effectuer le montage à votre place (De toute façon les frais sont à payer une fois l’offre de prêt signée !)

Que vous choisissiez votre banquier ou votre courtier, n’oubliez pas qu’il s’agit de relation humaine et que la relation avec vous doit vous apporter de la confiance.

Pour ma part j’utilise la technique suivante : j’ai deux banques ! Lorsque j’ai des achats à faire qui entre dans la catégorie « inutile aux yeux du banquier » je les faits toujours sur le même compte. Et ses comptes les banquiers n’en n’ont pas connaissances. Comme cela lorsque je donne mes extraits de comptes je donne ceux de l’autre banque.

 

Pour conclure, après avoir passé les deux premières étapes, il vous faut trouver VOTRE banquier ou courtier.

Cela sera votre partenaire privilégié avec qui vous allez grandir et gagnez de l’argent. Car lorsque vous vous enrichissez, lui aussi gagne de l’argent.

J’en suis à ma 6ème banque et mon 3ème courtier. Mais malgré l’éloignement géographique aujourd’hui, je n’en change pas car la qualité de nos échanges me permettent de grandir et de trouver systématiquement les solutions pour financer les projets que je souhaite mener à bien.

Lors des prochaines étapes nous verrons comment rechercher efficacement un parking ou un garage, puis comment cela se passe de la négociation jusqu’à l’achat.

Et vous ? Par quelle étape avez-vous commencé lorsque vous avez décidé de vous lancer dans l’investissement immobilier ? N’hésitez pas à me laisser vos réponses dans les commentaires

 

 

 

 

 

8 conseils MALINS pour investir dans les garages

Inscrivez vous ci-dessous en indiquant votre prénom et votre adresse email principale

7 commentaires

  1. Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Conseils MALINS pour investir dans les garagesOUI, JE VEUX MES CONSEILS !

8 conseils MALINS pour investir dans les garages

Inscrivez vous ci-dessous en indiquant votre prénom et votre adresse email principale